Saviez-vous que… / 2

17. Chapitre 5, Comportements de l’enfant

Ce chapitre commence en mentionnant que la raison première qui incite une femme à cesser l’allaitement, c’est sa croyance (souvent fausse) que sa production de lait est insuffisante.

Il y a 6 états comportementaux chez tous les bébés:

  1. Les pleurs:
    • Le nouveau-né n’a pas de larmes car les canaux lacrymaux (canaux des larmes) sont bloqués jusque vers 2-4 mois.
    • Consoler un bébé, ça prend du temps.  Le nouveau-né a des habiletés limitées à filtrer les stimuli de son environnement.  De plus, certains enfants naissent avec plus d’habiletés que d’autres à filtrer les stimuli et à se réguler.  Avec la maturation de son cerveau, le bébé en viendra à adopter des comportements d’auto consolation – par contre, ces comportements d’auto consolation ne devraient pas être un signe de laisser ce bébé s’arranger tout seul mais plutôt un signe que ce bébé vit un stress et qu’il aura besoin de l’aide de sa maman-son papa pour être consolé/régulé entièrement.
  2. Éveil actif / active alert: l’enfant peut être agité et maussade, sa respiration est irrégulière.
  3. Éveil calme / quiet alert: état où l’enfant est le plus attentif et réceptif, sa respiration est régulière.
  4. Somnolence / drowsy: le bébé a peu d’intérêt à communiquer, sa respiration est irrégulière.
  5. sommeil léger / active-light sleep: c’est l’étape du rêve, du Rapid Eye Movement (REM), sa respiration est irrégulière, le bébé bouge dans son sommeil, le bébé peut être réveillé et c’est tant mieux car ça le protège du Syndrome de la Mort Subite du Nourrisson.
  6. sommeil profond / quiet-deep sleep: c’est la période restorative, la respiration est régulière, le corps est relâché, le sommeil est profond, c’est très difficile de réveiller le bébé à cette étape (et le réveiller avec une débarbouillette froide n’est vraiment pas une bonne idée 😦 )

À mesure que le cerveau du bébé mature, le bébé devient de plus en plus habile à réguler ces différents état d’éveil et de sommeil.

L’enfant, dès sa naissance, communique avec sa maman et son papa: il présente des signes d’engagement qui veulent dire « Oui, je veux te parler » et des signes de désengagement qui signifient « Non, arrête, je n’en peux plus ».

Le bébé utilise plusieurs signaux pour indiquer ses différents besoins.  Certains de ses signaux peuvent être non spécifiques et les parents peuvent avoir besoin d’un peu de temps pour déchiffrer et comprendre leur bébé.  Par contre, maman-papa doivent s’attendre à une escalade des moyens du bébé pour se faire comprendre si on ne le comprend pas assez vite selon lui, c’est-à-dire les pleurs….

Les pleurs peuvent signifier plusieurs choses autres que « J’ai faim ».  Les pleurs persistants se rencontrent chez 20% des bébés et sont rarement l’indication d’un problème de santé. Barnard (2010) croit que la répétition des gestes pour calmer le bébé serait une bonne tactique.  Il nous présente l’acronyme REST pour: Régulation, Entrainement, Structure, Toucher.  Donc, l’adulte chante au bébé, le berce, lui chuchote des mots doux, dans le même ordre, avec le même ton doux.

Le sommeil:

  • Les cycles du sommeil du bébé sont de 60 minutes tandis que chez l’adulte, ils sont de 90 minutes.
  • Le nouveau-né s’endort en sommeil léger et 20-30 minutes plus tard, il passe en sommeil profond.  Les adultes s’endorment en sommeil profond.
  • Un nouveau-né peut dormir une quinzaine d’heures par 24 heures, quoique ce nombre varie beaucoup d’un bébé à l’autre.
  • Les patrons de sommeil changent à mesure que l’enfant vieillit: vers 12-16 semaines, l’enfant commence à s’endormir en sommeil profond et les éveils de nuit diminuent.
  • Entre 2-6 semaines, le bébé peut dormir 2 à 4 heures d’affilée.
  • À 3 mois, les états d’éveil et de sommeil se consolident, les rythmes circadiens commencent à suivre le cycle jour/nuit et les hormones cortisol et mélatonine deviennent endogènes (fabriqués par le bébé).  Le bébé peut dormir environ 4 heures d’affilée à cette étape.
  • Vers 6 mois, les bébés peuvent dormir environ 6 heures sans interruption.
  • Un bébé qui s’éveille la nuit, c’est un bébé en santé: à la naissance, le bébé est incapable de répondre seul à ses besoins de chaleur, de nourriture, de confort.  Il a besoin de sa maman-son papa.  Plus il vieillit, plus il devient autonome, moins il a besoin de sa maman-son papa.
  • Les patrons et les stades d’éveil et de sommeil dépendent de la maturation du cerveau du bébé.  En même temps, maman papa peuvent adopter des mesures qui facilitent le sommeil du bébé: environnement calme et sans écran en soirée, lait de maman sans caféine en soirée, etc.
  • Des études ont démontré que la maman d’un bébé allaité dormirait 45-47 minutes de plus par nuit que la maman d’un bébé non allaité.  Un autre auteur dit qu’entre 2 semaines et 4 mois, le bébé allaité dort plus longtemps quoiqu’il ait ces périodes de sommeil soient plus courtes que chez le bébé non allaité.
  • Finalement, mettre des céréales dans le biberon de nuit d’un bébé ne le fera pas dormir plus longtemps… désolée!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.