Saviez-vous que… /3

#18. Benjamin Franklin:

« Tell me and I may remember, show me and I may understand, involve me and I may master »

Traduction libre: « Dis-moi et je me souviendrai, montre moi et je comprendrai, implique-moi et je maîtriserai »

#19.  En communication, le « mais » annule la 1ère partie de la phrase:  

« Vous tenez votre bébé dans une bonne position mais si vous mettiez votre main ici, ce serait mieux. »

« Vous tenez votre bébé dans une bonne position et si vous mettiez votre main ici, bébé téterait encore mieux. »

#20.  En communication, le conditionnel 🙂 implique souvent un jugement:

« Vous devriez allaiter votre bébé quand il le demande. »

« Quand vous allaiter votre bébé quand il le demande, vous vous assurez de combler ses besoins nutritifs. »

#21.  La mère au travail:  le chapitre 7 de Core Curriculum commence en mentionnant que chaque mère est une travailleuse.  Quand une femme donne naissance à un enfant, les soins de son bébé et l’alimentation de celui-ci s’ajoutent à la tâche déjà existante de cette femme.

#22.  À travers le monde, 60% des femmes en âge d’avoir des enfants font partie des travailleurs.

#23.  La femme enceinte et celle qui allaite doivent s’assurer de vivre dans un environnement exempt de contaminants: radiation, produits chimiques, fumée (dont celle du tabac), etc.  Si une de ces femmes doit porter un uniforme et/ou des vêtements de protection, ces vêtements doivent être enlevés et ses mains doivent être lavées avant d’approcher son bébé.  Si ces vêtements sont lavés à domicile, ils doivent être lavés séparément des autres brassées de la maisonnée et de ses habitants.  Les travailleurs de la santé doivent prendre les précautions universelles requises, surtout s’ils peuvent être exposés au virus de l’immunodéficience humaine et à l’hépatite C.  Advenant une contamination accidentelle, le médecin traitant de la mère doit être avisé sans délai.

#24. En lactation, une approche « hands-off » est privilégiée.

#25.  Reconnaître qu’un changement s’avère nécessaire est la 1ère étape d’un changement planifié.

#26.  Il y aurait 7 étapes de résistance au changement (SARAR International et publié par World Neighbors in Action):

  1.  There is no problem / Il n’y a pas de problème. (Je sais que le lait humain est bon pour les bébés mais la préparation commerciale pour nourrissons est parfaitement sécuritaire)
  2. I recognize there is a problem, but it’s not my responsibility / Je reconnais qu’il y a un problème, mais ce n’est pas de mon ressort.
  3. I accept there is a problem, but I doubt anyone’s ability to change it / Oui, il y a un problème sauf que je doute qu’une personne puisse avoir l’habileté d’y changer quoi que ce soit. (… les compagnies pharmaceutiques sont trop puissantes)
  4. I accept there is a problem, but I’m afraid to get involved. / Oui, il y a un problème, et m’impliquer me fait peur (je pourrais perdre mon travail)
  5. We believe we can do something about it, and I will begin to look for solutions / Oui, je m’implique.  Par contre, je me demande si ça fera une différence.
  6. We know we can dot it and obstacles will not stop us.  / En travaillant ensemble, nous vaincrons les obstacles.
  7. We dit it! Now we want to share our results with others / Nous avons réussi!  Maintenant, nous voulons partager nos résultats avec les autres.

Note: traduction libre.

#27.  Un changement se produit quand les individus atteignent l’étape de former un groupe.

#28.  L’art de la persuasion: TALKING de Benjamin Franklin:

T iming = choisir le moment opportun

A ppreciation = apprendre à apprécier les problèmes et les préoccupations des autres.

L istening = apprendre à écouter suffisamment bien pour en venir à découvrir ce qui sera nécessaire pour rallier les autres.

K nowledge = apprendre à connaitre les autres, d’oû ils viennent et comment les emmener vers oû je veux aller.

I ntegrity = toujours rester en lien avec ses motifs et ses croyances fondamentales

N eed = démonter aux autres comment ils sont uniques et comment, avec leur unicité, ils peuvent donner ce qu’il faut à la cause.

G iving = apprendre la valeur du don.

Note:  traduction libre

#29 La plupart des femmes prendraient la décision du mode d’alimentation de leur bébé pendant leur grossesse.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.