Voie-lactien 1000

Note: avez-vous lu l’introduction…?

2016-04-12 utérus à non cropé

1 000…

Un chiffre très important dans la vie du « voie-lactien » et de ses parents… Le décompte commence dès la conception.  Bien sûr, la naissance est un grand événement car elle marque le début de la vie sur Terre de ce bébé. En même temps, la naissance est la continuité de la vie de ce bébé.  1000 jours, sûrement une période où les bases de l’adulte qu’il sera demain et les bases où cette femme et cet homme deviennent les parents de cet enfant sont jetées.  Sûrement une période où le village doit être encore plus présent pour entourer de leur amour cet enfant en devenir et ses parents.

  • A dream you dream alone is a dream.
  • A dream you dream together is a reality.

John Lennon

2015-11-08 Mains et ciel et (c)

Pendant la période de la grossesse, de la conception à la naissance…

  • Thomas Verny, La vie secrète de l’enfant avant sa naissance, Birth Psychology

À la naissance:

  • À la naissance, les sens du bébé sont présents et fonctionnels.  Un de ces sens prime sur tous les autres et favorise la transition entre la vie dans le ventre de maman et la vie en dehors du ventre de maman: le toucher.  Donc, peau à peau autant que possible.  À la fin de 2015, une étude a paru, Kangaroo Mother Care and Neonatal Outcomes.  Entre autres:

Newborns receiving KMC had lower mean respiratory rate and pain measures, and higher oxygen saturation, temperature, and head circumference growth.

Traduction libre:

Les nouveaux-nés qui ont des « soins kangourou » ont une fréquence respiratoire moyenne diminuée, moins de douleur, une meilleure saturation en oxygène, une meilleure température, une meilleure croissance de la circonférence de la tête.

http://pediatrics.aappublications.org/content/pediatrics/early/2015/12/22/peds.2015-2238.full.pdf

  • Sur le site « Nino, It matters how you are born », Dr Nils Bergman et Jill Bergman parlent des premières 1 000 minutes de vie terrestre du bébé:

Baby stays with mum  for the “first 1000 minutes

Hospitals that are up to date with best practice and evidence-based medicine will strive to keep mother and baby together for the first hour. The new knowledge from NINO is that the first hour is only the first hour: the first 1000 minutes is the important time to keep uninterrupted skin-to-skin contact and togetherness. A 1000 minutes is over 16 hours, practically speaking the first day and night. “Zero separation” time can be achieved with the help of father or any other family member, but mainly to support the mother to be able to spend as much time as possible with baby. In this way they can synchronise their wake-sleep time, they can learn each other’s body language. The newly fired pathways in both their brains become stronger and coordinated: this is what bonding is actually about.

Footnote:  in current political agenda’s for child health, the term currently used is the “first 1000 days”. USA Secretary of State Hilary Clinton first coined this term: the days of a normal pregnancy plus the first two years of life happen to add up to a 1000!        (270 + 365 + 365 = 1000)
So here we take this to the proper start – the first 1000 minutes must come first!

Mum becomes brain wired for “ferocity” (!)  Why “ferocity”?

In the animal kingdom, the standard measure of a good mother is “ferocity of defence of young”. Interestingly, this “ferocity” is actually an effect of very high levels of oxytocin, the love hormone! Oxytocin inhibits  the“fear centre” in the mother’s brain, making her prepared to defend her offspring no matter what. It is during labour and during the suckling from the baby in the first 1000 minutes that this ferocity is wired.

We can call it empowerment. Mother’s need this empowering. But many of our hospitals act as if mother is a “patient” who needs rest, and they “kindly” take the baby away so she can sleep during this time. NINO tells us that this is a major disservice. Mother’s do not need to rest after the birth, they need to hold and feed their babies.

En résumé (traduction libre)

Ce qui est dit c’est que maintenant, on vise à ce que bébé et maman soit ensemble, sans interruption, durant la première heure qui suit la naissance.  Dr Bergman parle plutôt des 1 000 premières minutes.  Ensuite, madame Hilary Clinton, dans la politique de la santé de l’enfant, aux États-Unis, utilise la formule 1 000 jours pour cibler la période de démarrage de vie de l’enfant, soient la grossesse (270 jours) + les deux premières années de vie terrestre de l’enfant.

Note: Votre « voie-lactien » vient d’arriver…? Consulter Dossier « Vous venez d’avoir un bébé? »  Il y a de fortes probabilités que votre « voie-lactien » vive un « jet-lag cosmique »

Après la naissance, le 4e trimestre:

Il y a très très longtemps, j’avais fait une formation avec madame Ingrid Bayot.  Elle nous parlait de beaucoup de choses, entre autres, de la règle du « 3-6-9 » pour décrire la vie avec un nouveau bébé:

  • de 0 à 3 jours, c’est hyper intensif, c’est comme une période de grand décalage horaire
  • de 3 jours à 6 semaines, c’est très intensif, les éveils sont imprévisibles et irréguliers, tout comme les boires, d’ailleurs; c’est une période d’improvisation;
  • de 6 semaines à 9 mois, c’est semi-intensif;  tout devient un peu plus prévisible et les adultes de la famille reprennent, doucement, un certain contrôle sur leur vie.

Avec madame Bayot, j’ai entendu parler, pour la première fois, de la notion du 4e trimestre.

  • Le 4e trimestre de la grossesse
  • Dans un autre article, madame Bayot dit:  « Prendre conscience de l’importance du trimestre qui suit la naissance encourage à le préparer aussi bien que la naissance.

« Toute femme vit une période très sensible après la naissance. Bien préparé et bien soutenu ce passage de vie peut être reconnu dans sa durée comme dans sa valeur. Les moments plus difficiles peuvent être accueillis et compensés par l’affection et le soutien des proches. À une époque où les professionnels s’inquiètent de l’augmentation des dépressions post-natales, il y a là une précieuse piste préventive. »

D’autres articles sur le web parlent de ces 1 000 premiers jours:

 

Et vous savez quoi…? Le 4e trimestre de la grossesse dont parle madame Bayot, c’est 2 000 heures et quelques poussières… Ce serait le « jet-lag cosmique » éprouvé par nos petits voie-lactiens quand ils arrivent sur notre planète Terre…

En terminant…  Women need longer than six weeks to recover from childbirth, says Salford expert.  Dr Julie Wray, Salford University a publié un article en 2012 dans lequel elle disait qu’une femme aurait besoin de plus de 6 semaines pour se rétablir de l’accouchement.  Dr Wray parle d’environ un an, d’autant plus que maintenant, le temps passé à l’hôpital est nettement raccourci.  « Autrefois », une maman avait son congé quand elle démontrait ses compétences à prendre soin de son nouveau-né.  Aujourd’hui, ces critères ne tiennent plus la route.  Dr Wray affirme aussi que les vedettes qui mettent au monde des enfants et qui apparaissent resplendissantes après quelques semaines reflètent probablement peu la réalité de la plupart des nouvelles mamans.

Donc, si on ne tire pas sur une fleur pour qu’elle grandisse plus vite, on peut bien se permettre de laisser pousser nos « voie-lactiens » 🙂

2012-08-04 032

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.