« Les semaines miracle »

J’ai mis au monde 3 garçons.  Au début de leur vie terrestre, ça leur arrivait de s’exprimer par des pleurs… un de mes garçons plus que les deux autres. Ça m’arrive de repenser à ces moments intenses oû il m’arrivait de pleurer avec mon fils tellement je me sentais impuissante, fatiguée, à bout de ressources.  C’est certain que si j’avais le pouvoir de voyager dans le temps, je retournerais à ces moments précis et je mettrais à l’essai mes connaissances d’aujourd’hui…  Ça, c’est une autre histoire!

À l’époque, j’avais emprunté un livre à la bibliothèque, « Pourquoi pleurent-ils?  Comprendre le développement de l’enfant de la naissance à 1 an (2001) ». Les auteurs, Hetty van de Rijt Ph.D. et Frans Plooij Ph.D., parlaient de « périodes crampon« .  Les auteurs expliquaient que, durant les 52 premières semaines de vie du bébé, il y avait des périodes « orageuses » et des périodes « ensoleillées »:

  • période crampon, c’est le bébé qui dit maman « Maman, prends moi. »
  • période orageuse: On dirait qu’une mauvaise fée a changé le bébé.  Cette période s’accompagne souvent d’un nouveau développement.
  • période ensoleillée: répit avant un bond en avant.

En arrière plan, il y avait le développement d’un enfant.  Le ton était non jugeant, amical.  Ce livre m’avait fait beaucoup de bien car j’arrivais à comprendre que mon bébé passait par des périodes « normales » de son développement.

Depuis plusieurs années maintenant, je reçois en consultation  des nouvelles familles.  Les parents parlent beaucoup des pleurs de leur bébé – c’est tellement une préoccupation que j’en ai fait un dossier dans ce site!  Dernièrement, j’ai cherché ce livre à la bibliothèque, en librairie… disparu!  Avec le nom des auteurs, j’ai plutôt trouvé The Wonder WeeksLes semaines miracle.  Les auteurs ont modifié le premier livre.  Maintenant, on étend la période à 84 semaines au lieu de 52 semaines.The wonder weeks page 14 cropée

Une nuance: les périodes mi-ensoleillées mi-nuageuses au lieu de périodes ensoleillées seulement…  Dans ce livre, je retrouve le même ton non-jugeant.

  • Les auteurs reconnaissent les parents comme LES spécialistes de leur bébé et on leur donne beaucoup de pouvoir.
  • Au début de chaque chapitre, il y a un tableau, « My diary » à compléter.  Les parents peuvent cocher certaines cases. Ensuite, de la place est laissée aux parents afin qu’ils notent des changements qu’eux ont observé chez leur bébé en particulier.
  • Le bébé reste au centre des pensées, des hypothèses, on cherche à « se mettre dans ses souliers ».  Des jeux, des jouets sont aussi suggérés.
  • Le développement du bébé et le développement de son cerveau se retrouvent toujours en arrière plan.
  • Les auteurs répètent souvent que chaque bébé est unique.
  • Les auteurs émettent parfois l’hypothèse qu’un garçon pourrait réagir différemment d’une fille du même âge.
  • Les auteurs suggèrent aux parents dont le bébé est né avant ou après la date prévue, de corriger l’âge de leur bébé.
  • Dans chaque chapitre, les auteurs parlent aussi de ce que les parents peuvent ressentir et quelques trucs leur sont donnés.
  • L’alimentation des bébés, c’est l’allaitement et/ou le biberon.
  • À la fin, il y a des références.

Des exemples?

You are the person your baby knows best. She trusts you more and has known you longer than anyone else.  When her world has been turned inside out, she will be completely bewildered.  She will cry, sometimes incessantly, and she will like nothing better than to be simply carried in your arms all day long.  As she gets older, she will do anything to stay near you.  Sometimes, she will cling to you and hold on for dear life.  She may want to be treated like a tiny baby again.  Thses are all signs that she is in need of comfort and security.  This is her way of feeling safe.  You could say that she is returning to home base, clinging to mommy. (page 16).

Wonder Week 5 – the World of Changing Sensations

  • Because your baby senses something changing, she feels insecure and has a greeter need for close skin-to-skin contact. (page 42)
  • Sleeping Tips: A baby with sleeping problems will often fall asleep more quickly when he is with you.  The warmth of your body, your gentle movements, and your soft hands will help to soothe him.  Her are some tips on the best ways to get him to sleep.  (…)  (page 45)

Rien n’est parfait… dans le dernier exemple de même qu’à d’autres endroits, on parle de « problèmes de sommeil »… tout en expliquant le développement du cerveau.  Je me pose la question… peut-être qu’en employant le langage des parents, on les rejoint mieux…?  Pour ma part, le sommeil du « voie-lactien » n’est pas un problème… plutôt un « work in progress » comme disent les anglais!

Tout en étant consciente que ce livre peut servir à examiner un bébé à la loupe (voire au microscope!), il peut aussi être un outil intéressant… Si vous le lisez, j’aimerais bien lire/entendre vos commentaires 🙂

 2016-01-02

J’ai découvert que le 8 décembre 2015, Kelly Winder a publié un article, sur son site.  L’article s’intitule « Cry It Out – 6 Educated Professionals Who Advise Against It ».  Un des professionnels dont elle parle est l’auteur du livre « The Wonder Weeks, Doctor Frans Plooij, Ph.D.

#6: Dr Frans Plooij Ph.D What makes him so qualified? Doctor Frans Plooij, Ph.D, is the president of the International Research-institute on Infant Studies (IRIS) at Arnhem (the Netherlands). Dr. Plooij has served as Vice President for Information of the International Society for Human Ethology, Vice President of the Institut European pour le Développement de tout les Enfants (IEDPE). He is on the editorial board of the journal Ethology and Sociobiology, and is a member of the panel of assessors of the Journal of Clinical Child Psychology and Psychiatry. He is a member of several international, scientific societies for child development and behavioural biology, and of the New York Academy of Sciences. In addition to many scientific publications, Dr. Plooij has written several best-selling books on parenting, including The Wonder Weeks, which is based on 35 years of research and has been published in twelve languages. Doctor Plooij has posted a YouTube clip telling parents to never let a baby cry it out: https://www.youtube.com/watch?v=dYi51DmfxMY

Pour en savoir plus: http://www.bellybelly.com.au/baby-sleep/cry-it-out/

Une réflexion sur “« Les semaines miracle »

  1. Ping : Allergies, version 2015 | Louise Godin

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.